Akantor, jeux de rôle, de plateau et en ligne.

Accueil > Jeux de Rôle > Univers > Région - le Royaume Sacré > Royaume Sacré : Ce que dit le canon

Royaume Sacré : Ce que dit le canon

Ce que disent les livres officiels.

samedi 10 juillet 2021, par Akantor

Toutes les informations au sujet du Royaume Sacré proviennent de l’extension "Champions of Valor". Voici en synthèse ce qui est officiellement mentionné.

Sauf mention contraire, toutes les informations ci-dessous proviennent de "Champions of Valor" page 80 à 82.

A propos de la Camaraderie du Bâton Pourpre

  • Nom : Camaraderie (ou compagnie ou confrèrie) du Bâton Pourpre. Les membres sont appelés Bâtons Pourpres. Les membres s’appellent entre eux "Camarade" suivi du nom.
  • Objectif : transformer les terres sauvages au nord de Turmish en une théocratie pacifique : le Royaume Sacré. Ils croient que la fondation de ce pays est la volonté de leurs divinités
  • Emplacement : les étendues sauvages relatives de la forêt de Gulthmere et des terres côtières à l’est de Cedarspoke.
  • Alignement : LB, LN, NB, CB ;
  • Limite de ressources  : 20 000 po ;
  • Fondateurs : Des prêtres de divinités bonnes et protectrices une alliance de divinités bénignes.
  • Population 190 ; Mixte (humains 148, demi-elfes 20, elfes 13, nains 7, autres 2) ;
  • Membres : Des individus partageant les mêmes idées, prêts à chasser ou tuer des créatures maléfiques afin de rendre la terre sûre pour les gens civilisés. Pour rejoindre la Camaraderie un personnage doit avoir Chauntéa, Heaum, Lathandre, Nobanion, Selûne ou Sunie comme divinité protectrice. Aucune créature maléfique ne peut rejoindre la Camaraderie. Un personnage doit passer au moins une dizaine de jours par an à accomplir ces tâches, et en cas de besoin, la Camaraderie peut faire appel à lui pour des tâches supplémentaires. Les membres de la Camaraderie accueillent presque toutes les personnes, quelle que soit leur race, tant qu’elles prouvent qu’elles sont travailleuses et intéressées à préserver la vision du Royaume sacré. La cotisation 10 po/mois. La plupart des membres de la Camaraderie sont humains. Les nombreux demi-elfes de l’organisation reflètent la proportion de cette race parmi les aventuriers de Faerûn ainsi que les nombreux demi-elfes qui vénèrent Sunie. La plupart des elfes se sont joints parce qu’ils veulent participer à la construction d’une nouvelle patrie elfe à Faerûn. Les nains ne représentent qu’une petite partie de la Camaraderie, mais comme les elfes, ils sont également intéressés par une nouvelle terre favorable aux nains en termes d’attitude et d’opportunités.
  • Historique
    • 1368 CV : Formation par des prêtres visionnaires, à l’origine un petit groupe de clercs de Chauntéa, Heaum et Selune.
    • Ils attirent l’intérêt de certains paladins de ces confessions, qui souhaitaient défendre un nouveau pays au nom de leurs divinités.
    • Des prêtres partageant les mêmes idées de Lathandre et de Sunie rejoignirent leurs rangs
    • Des agents sont envoyés explorer le Gulthmere à la recherche de bons endroits pour construire des fermes, des routes et des avant-postes.
    • Le groupe rencontre la résistance des adeptes de Nobanion dans la région. Les Nobanionites craignaient le massacre imprudent des animaux et l’agression inutiles contre les bonnes bêtes de la forêt. La Camaraderie les rassure assez rapidement.
    • 1372 CV : les adeptes de Lord Firemane sont des alliés.
    • fin 1372 CV : Trois petits hameaux fortifiés sont établis dans la partie nord-est de la forêt. Des routes simples sont tracées pour le commerce avec Amry et Telpir.
  • Projets à venir:explorer d’autres parties de la forêt et à trouver des endroits appropriés pour les villes afin de pouvoir finaliser sa vision de ce que les membres appellent "le royaume sacré".
    • ils engagent des aventuriers pour faire la chasse à des monstres dangereux dans les parties reculées de la forêt ou éradiquer des camps des Pirates des étoiles déchues (qui menacent Amry et Telpir).
    • La Camaraderie utilise ses cotisations pour payer des primes pour des monstres dangereux,
    • Embaucher des aventuriers pour explorer les forêts et régler des problèmes gênants,
    • Et subventionner les coûts de démarrage de professions coûteuses dans les temples-fermes (comme des enclumes pour les forgerons, en échange d’un engagement à rester au moins deux ans)
  • Ennemis :
    • De nombreux groupes religieux opposés veulent voir la Camaraderie échouer. Bane, Malar, Shar et Talos aimeraient particulièrement voir le royaume sacré tomber, bien qu’aucune de ces divinités ne semble consacrer d’efforts importants à cet objectif.
    • Le Peuple du Sang Noir adorerait transformer les villageois paisibles en lycanthropes et les conduire à un mode de vie tribal dans la forêt.
    • L’église de Silvanus surveille attentivement pour voir à quel point les Camarades causent des dommages à la nature au nom de la civilisation.
  • Alliés :
    • Les églises de Chauntea, Heaum. Lathandre, Nobanion, Sélune et Sunie.
    • Des relations diplomatiques sont maintenues ouvertes avec le Turmish, les villes de la Côte du Dragon, le Cormyr et la Sembie.
    • Une relation est établie avec les Menestrels, vu les deux groupes s’efforcent d’équilibrer la civilisation et la nature.
    • Certains des Camarades sont également membres des Gardiens des Champs (Field Guardians,un ordre paladin de Chauntéa) ou des Yeux Vigilants du Dieu (Vigilant Eyes of the God, un ordre paladin de Heaum), et peuvent faire appel à leurs collègues paladins en cas de besoin.
  • Moyens financiers : Les membres seniors de la Camaraderie on beaucoup investis dans le succès de leur entreprise de construction de pays, et l’essentiel de l’argent dont ils disposent provient de sources privées plutôt que des cotisations. Ils espèrent qu’à mesure que leur communauté grandira, ils pourront reposer davantage sur les cotisations et des impôts et épargner leur fortune personnelle.
  • Fonctionnement:Tous les Camarades ont un vote égal dans les décisions de la Camaraderie, et tous les sujets de vote sont annoncés aux Camarades au moins un mois à l’avance, sauf urgence. Les Camarades seniors n’ont pas plus de pouvoir politique que les plus récents, bien que tous respectent leur expérience et leur opinion. Les personnes qui rejoignent la Camaraderie sont des membres provisoires, appelés Nouveaux Camarades (Newfellow)s, pendant un an. Pendant ce temps, ils peuvent être révoqués de la Camaraderie par un vote à la majorité simple ; cependant, les nouveaux membres sont soigneusement sélectionnés avant que l’offre d’adhésion ne soit faite, et l’association n’a évincé qu’une poignée de membres depuis sa fondation.
  • Composition :
    • Figures d’autorité :
      • Delthym de Chauntea (NB homme humain clerc 17 de Chauntea),
      • Helm Bornson (LB homme humain paladin 9 de Heaum),
      • Jehastra Wintergaze (CB femme elfe des bois ranger 10 de Selûne).
    • Personnages importants :
      • Breyarg Stonebreaker (LB homme nain doré paladin 6 de Gorm Gulthyn au service de Heaum),
      • Kern Talindras (NB femme demi-elfe de la lune clerc 5 de Sunie),
      • Rindon Wasatho (CB homme humain ranger 8 de Selûne).
    • Autres personnages mentionnés
      • Deux mages ayant participé à la construction des routes et des infrastructures et ayant établi leur tour dans la région. Ce sont des mages spécialistes : Divination et Transmutation.

A propos du Royaume Sacré

  • Idéal : le Royaume sacré sera constitué d’un grand nombre de fermes-temples connectées, séparées par des étendues de forêts anciennes et des zones replantées pour la récolte du bois, défendues par des champions de la foi et reliées par des infrastructures construites par des arcanistes alliés. Avec le temps, l’exportation de matières premières (principalement du minerai, du bois et des peaux) et de produits finis (armures, outils, objets en bois et vêtements), fera du Royaume Sacré un puissant partenaire commercial avec d’autres régions de la Mer Intérieure.
  • Emplacement : les étendues sauvages relatives de la forêt de Gulthmere et des terres côtières à l’est de Cedarspoke.
  • Situation actuelle :
    • Les trois fermes-temples du Royaume sacré ont une population totale d’environ 900 personnes.
    • Les explorateurs nains et les mineurs de la région font du commerce avec les fermiers, fournissant des métaux bruts et des outils en échange de nourriture et d’autres biens de consommation, et un certain nombre de paladins nains se sont installés ici pour veiller sur leurs parents.
    • Deux sorciers vétérans ont récemment été recrutés (un devin et un transmuteur) pour aider à construire des routes, des voies navigables et des structures défensives en échange de la permission de construire des tours et de s’engager dans des recherches pacifiques sans être dérangé.
    • Il y a des liens avec les communautés proches, telles que Amry et Telpir.
    • Une structure de soutien a été mise en place pour ses fermes.
  • Relation avec la Camaraderie du Bâton Pourpre : Les « gens ordinaires » du Royaume sacré savent que la Camaraderie existe (la plupart d’entre eux ont été recrutés par des membres) et se tournent vers le groupe pour obtenir protection et conseils spirituels. Les Camarades sont respectés dans le Royaume Sacré, car les gens savent que les Camarades les gardent en sécurité et travaillent pour amener d’autres personnes dans la région qui peuvent améliorer et renforcer leur nouvelle patrie. De nombreux leaders communautaires sont des Camarades, bien qu’il ne soit pas obligatoire d’être membre pour occuper une fonction laïque.

A propos de Amry et Telpir

Ces deux villes sont citées (ainsi que Cedarspoke) comme des partenaires commerciaux établis, mais il est assez difficile de trouver des informations au sujet de ces deux villes qui n’apparaissent pas dans les suppléments de la troisième édition. Il faut remonter en seconde édition pour en apprendre un peu plus.

A propos des nains et des Gorges des Dents de Fer

On remarque sur les cartes qu’au sud de la région se trouvent les Gorges des Dents de Fer (Iron Fang Deep en anglais) qui est décrite comme une importante mine naine qui fournirait l’essentiel du fer du Turmish.
Par ailleurs, il est dit qu’il y a un grand nombre de nains dans le Royaume Sacré, y compris des paladins, sans que rien n’explique leur présence. Il est probable qu’ils soient originaires de cette communauté mais rien n’est dit clairement des liens avec les Gorges des Dents de Fer.