Accueil > Jeux de Rôles > Aides de jeu et analyses > RPGaDay2017

RPGaDay2017

lundi 11 septembre 2017, par Akantor

 1) Quel JDR en circulation désireriez-vous jouer en ce moment ?

Arf, il y en a tellement, je vais me concentrer sur ce que je n’ai jamais fait. En tant que joueur, bizarrement le premier jeu qui me vient c’est : Shaan renaissance. Ça fait un moment qu’il traîne dans ma bibliothèque.

En tant que Meneur, j’ai hâte de commencer Sens de l’autre coté de l’écran.

August 1 : What published RPG do you wish you were playing right now ?

 2) Quel JDR aimeriez-vous voir publié ?

J’aimerai bien voir arriver la VF de Dogs In The Vineyard que nous promet Lapin marteau. En dehors de ça, c’est compliqué. J’ai déjà tellement de JDR qui ont l’air cools à essayer. Un jour j’aimerai bien publier mes créations, mais est ce que ça compte ? Parmi les jeux que je sais sérieusement en cours, je dois avouer que Soupirs de Fabien Hildwein, Démiurge de Frédéric Sintes et Vademecum de Romaric Briand me font de l’oeil. Je pense que je parcourrai avec émotion aussi la trad de l’œil noir que j’ai CF.

August 2 : What is an RPG you would like to see published ?

 3) De quelle façon découvrez-vous de nouveaux jeux de rôle ?

Les podcasts (la cellule, les voix d’altaride et radio roliste principalement), sont devenus depuis deux ans une importante source de découverte, en particulier pour la scène indépendante. Casus belli reste ma source principale pour savoir ce qui sort (avec un passage de temps en temps à l’oeuf cube). Et puis, plus ça va, plus je connais de créateurs qui me parle de leur jeu, ou des gens autour de moi le deviennent, ou j’en rencontre en conférences/GN/événements divers.

August 3 : How do you find out about new RPGs ?

 4) Quel JDR avez-vous joué le plus depuis août 2016 ?

Pour une fois j’avais préparé cette question. Donc depuis un an je sais que j’ai fait 51 séances au total. Le jeu qui arrive en premier c’est "MonsterHearts" (de Avery/Joe Mcdaldno) avec 8 séances essentiellement comme MJ. Pas loin derrière, j’ai "Patient 13" (de Yno) comme joueur (avec 6 séance, une campagne entière brillamment menée par Camillo), et un JDR amateur de Guillaume "xShock" (6 séances sous différentes moutures en évolution : bioshock, pokeshock, wilswestshock). Il faut aussi noter les challengers avec 4 séances : Sphynx (de Fabien Hildwein) comme MJ pour faire découvrir à tout le monde ce jeu génial, Numenera (de M. Cook) en campagne sous la masterisation de Audrey, Les Lames du cardinal (en campagne sous la masterisation de Owain) et L’oeil Noir (1986) avec mes enfants.

Pour Sens Mort de Romaric Briand, je compte seulement deux séances mais en nombre d’heures c’est sans doute le JDR que j’ai le plus joué cette année car c’était un week end complet à chaque fois.

August 4 : Which RPG have you played the most since August 2016 ?

 5) Quel couverture de JDR capture le mieux l’esprit du jeu ?

Je dois avouer que je suis pas très sensible aux couvertures. Souvent je préfère le fait que ça fasse un objet cool (comme le players guide DD3 qui représentait juste un livre ancien) plutôt qu’un truc qui indique clairement ce qu’il y a à l’intérieur (comme cobra, starwars, james bond et autres jeux tirés de grosses licences qui ne se privent pas de piocher dans l’important stock d’images fortes). Parmi les jeux que j’ai joué récemment, je dirais que c’est bliss stage qui réunit le mieux ces différents aspects. Sinon Chrysopee de Rose des Vents était bien cool aussi.

La première traduction (où il manquait la notion de couverture) en faisait une question étrange qui posait la question de savoir quel jeu était le plus adapté à son sujet.
Mes réponses étaient :

  • Perdus sous la pluie pour la méchanceté infantile.
  • L’Agence pour l’ambiance du groupe d’agents secrets.
  • Sombre Zero pour avoir vraiment l’impression d’être un figurant qui a besoin de ses droits d’intermitents.

Mais ce sont vraiment des jeux à cadrage serrés. Un peu plus large, je dirais que Bliss Stage avec ses sentiments qui sont des armes dans le rêve, recrée vraiment bien cette idée qu’un groupe survit grâce à sa cohésion.

August 5 : Which RPG cover best captures the spirit of the game ?

 6) Vous pouvez jouer tous les jours, pendant une semaine. Décrivez ce que vous faites !

Arg. Une seule semaine compliqué… Est ce que j’ai le droit de choisir avec qui et où ? Trop dur de faire une seule réponse.

  1. ) je séquestre mon meneur de Sens, pour qu’il nous finisse Sens Néant.
  2. ) j’invite pleins de meneurs, voire d’auteurs, pour essayer un ou deux par jours pour finir le tour de tous les jeux que j’ai pas encore essayé (tout E. C. Boss, Libreté, Sur les frontières, Aux marches du pouvoir, Itras By, Monostatos, Into the wood, Shaan, Eclipse Phase, Agone, Esteren, 1001 nuits, Fate, Septieme mer, Bloodlust, Eleusis)
  3. ) Reprendre Akantor V de la rose Flamboyante, mon clerc mage de Sunie à DD3.5 pour une minicampagne avec Amir comme MJ
  4. ) Une mini campagne de Ikanotes (mon JDRa) dans Constellation (mon univers de Space opéra)
  5. ) Et j’embarque avec mes groupes dans toutes les autres mini-campagnes qui seraient trop cool à faire en sous marin.

 7) Quelle a été la session ayant eue le plus grand impact ?

Depuis un an, la partie de Shades avec Antoine et Audrey a sans doute été la plus prégnante des session. L’univers onirique, la tension pour créer des distorsions dans l’histoire. Cette nécessité de plier pour pas casser, d’accepter que son intentions initiales soie violée par un autre joueur. Si bizzarre, si génial !

Mais l’efficacité de Perdus sous la pluie et de Fiasco m’ont aussi scotché.
Enfin avoir commencé l’Oeil Noir avec mes enfants, que ça leur ai plu et que j’envisage de faire avec eux les 17 aventures publiées, aura sans doute un gros impact sur le futur ;)

August 7 : What was your most impactful RPG session ?

 8) Quel JDR est bon pour des sessions de 2 heures ou moins ?

Perdus sous la pluie, de Vivien Féasson ou Sombre Zero de Johan Scipion (bref des jeux qui se terminent mal ;) )

August 8 : What is a good RPG to play for sessions of 2hrs or less ?

 9) Quel JDR est bon pour environ 10 sessions ?

Pour 10 sessions seulement, je pense qu’il faut des jeux-campagnes, c’est à dire des jeux qui propose une expérience complète en une petite campagne. Par opposition à des jeux en one shot ou à des jeux qui permettent de jouer des années et d’atteindre des dizaines de niveaux. Parmi les jeux typiques de jeux-campagne, je citerai :

  • Bliss Stage de Ben Lehman où l’on joue le dernier combat d’enfants contre des robots géants dans un monde post-apocalyptique, et qui a une fin bien déterminée.
  • Patient 13 de Yno, où l’on joue des patient psychiatrique dans un hôpital qui a de quoi rendre fou et dont on découvrira peut être les mystères.
  • Monster hearts de Joe Mcdaldno pcq c’est fait pour être joué par « saison » (qui font une dizaine de séance) d’une série de bit lit adolescente.

Ils ont en commun d’explorer un univers relativement restreint en un nombre de séances assez déterminés finalement (sauf peut être pour P13 qui est plus modulable).

August 9 : What is a good RPG to play for about 10 sessions ?

 10) Où allez-vous pour vos critiques de JDR ?

En général, je ne suis pas trop à la recherche de critiques de JDR. Je parcours scrupuleusement Casus Belli pour les sorties mais les critiques me passionnent moins que la perspective de tester le jeu avec des gens qui l’apprécient. Certains Podcasts, plus rarement, vont présenter un jeu et la critique va me donner envie d’y jouer. Ou alors pour un jeu par lequel je suis déjà convaincu, je vais chercher un podcast pour me donner des pistes cools pour le jouer ou m’éviter des pièges. Ponctuellement je demande au vendeur d’un magasin ce qu’il pense des dernières sorties mais c’est plus pour engager la discussion qu’autre chose.

August 10 : Where do you go for RPG reviews ?

 11) Quel “jeu mort” voudriez-vous voir renaître ?

Je dois avouer que les jeux que j’ai aimé, et bah, je continue de les jouer (même l’Oeil Noir 86 j’ai réussi à lancer une campagne avec mes enfants, mon perso fétiche de DD3 ou ma campagne DD3 je continue de les jouer, etc) Du coup c’est plutôt les jeux que j’ai raté que je serais tenté d’essayer. Leur renaissance m’aiderait peut être à trouver des joueurs actifs. La Methode du docteur Chestel, par exemple. Jamais joué mais tellement bonne idée, comme le rappelle le succès de Inception. Je serai curieux aussi de Agone, voire Ambre, Rêve de dragon.

August 11 : Which ‘dead game’ would you like to see reborn ?

 12) Quel JDR possède les plus inspirantes illustrations intérieures ?

Difficile, je suis peu sensible aux illustrations. Celle de l’oeil noir 86 sur lesquelles j’ai rêvé une partie de mon enfance font date. Et à la relecture, elles sont sensiblement en avance sur leur temps. Notamment par rapport à des critères modernes de sexisme. Les corps sont un peu exacerbés mais autant pour les hommes que les femmes. Pas de posture de soumission, un sexe ratio égalitaire, etc.

Parmi les jeux que j’ai lu récemment, la V5 de l’oeil noir est aussi assez cool en terme de dessins, suffisament pour me donner envie de me faire un perso. Sinon, je ne sais pas pourquoi Eleusis arrive à bien donnner une idée de quoi et comment jouer grace à ses illustration (courtes bds evocatrices). La richesse des illustrations (personnages, vaisseaux, planetes) et la maquette de Metal Adventure aussi m’a bien plu.

Il y en a surement d’autres mais comme ce n’est pas central pour moi, j’ai du oublier

 13) Décrivez une expérience de jeu qui a changée votre façon de jouer.

Prosopopée m’a permis de comprendre pourquoi j’avais besoin (moi) d’un meneur de jeu : un gardien des mystères.

Jouer (enfin) un guerrier à DnD m’a permis de comprendre comment jouer un lanceur de sort : attendre que mon action soit nécessaire et profiter du spectacle en attendant.

Les parties et le groupe de jeu de Sens qui m’ont fait découvrir comment un groupe pouvait "vraiment bien" fonctionner, y compris en ironie dramatique : en prenant deux minute d’attention aux scènes que l’on créait ensemble au-delà de la stricte interprétation de mon personnage.

Enfin et surtout, une scène assez impliquante que j’ai jouée en tant que meneur avec un de mes joueurs alors que son personnage rendait visite à un contact. Pour une fois, j’ai choisi de la jouer en présence des autres joueurs alors que leur persos n’étaient pas présents, cela a révélé beaucoup de choses sur le personnage du joueur actif, cela lui a donné de la profondeur. Et même si les joueurs ont bien pris en compte le fait que leur personnages ne savaient rien de cette scène, ils ont pu prendre en compte le fait que le personnage concerné avait une profondeur particulière et qu’elle devait se sentir dans les autres scènes. Depuis je n’isole presque jamais mes joueurs, je laisse les autres faire la part des choses et profiter de la richesse de ces scènes en aparté.

August 13 : Describe a game experience that changed how you play.

 14) Quel est votre JDR préféré pour les campagnes ouvertes et sans-fin.

Pour ce type de campagne, je préfère les systèmes qui font la part belle à la progression et l’évolution du personnage. Je dois avouer que la progression a toujours été une partie fascinante du JDR pour moi. Sans forcément tomber dans le grosbillisme, voir mon personnage s’enrichir, gagner en amplitude et souvent en puissance, reste une source de plaisir pour moi.

Du coup pour ce type de campagne DND3.5 a généralement ma préférence. On peut passer des journée entière à réfléchir comment faire évoluer son personnage.

L’idéal, mais que je n’ai pas encore autant testé, c’est sans doute Ikanotes, mon Jeu de Role Amateur que je peaufine depuis 10 ans. Qui fait la part belle aux compétences développées une par une. Mais pour l’instant, je n’ai pas de campagne qui dépasse une dizaine d’aventure donc on est loin, de la campagne ouverte et sans fin ;)

August 14 : Which RPG do you prefer for open-ended campaign play ?

 15) Quel JDR aimez-vous le plus adapter et modifier ?

Je n’adapte généralement pas les jeux que je joue, j’essaie de les jouer comme ils sont (quitte à explorer les incohérence et à voir quel monde se profile quand on peut, par exemple, sauter d’une falaise pcq on assez de PV), ou alors j’utilise directement Ikanotes, mon système générique maison.

Parmis les contre exemples j’ai : un groupe DnD 3.5 particulièrement mal optimisé (très RP) que j’ai un peu adapté. Cyberpunk que je jouais tellement meurtrier que l’on jouait tout de suite 2 personnages par joueur.

August 15 : Which RPG do you enjoy adapting the most ?

 16) Quel JDR aimez-vous utiliser tel quel ?

La plupart des jeux, et j’aime bien parfois leur défauts. Comme DnD où un guerrier peut sauter d’une falaise sans problème. Du coup j’assume que DnD est un jeu de super héro et j’en jouis ainsi, sans plus perdre mon temps sur des questions de « réalisme ». Mais je crois que celui qui m’a le plus plu y compris avec ses limites c’est Star wars D6.

August 16 : Which RPG do you enjoy using as is ?

 17) Quel JDR possédez-vous depuis le plus longtemps mais que vous n’avez pas jouer ?

Changeling. J’avais lu un scénar dans casus belli à l’époque qui m’avait hyper intéréssé. Du coup j’avais acheté le jeu (en VO) mais entre la langue et les « classe » de fées qui ne me parlaient pas du tout, j’ai jamais monté de table.

August 17 : Which RPG have you owned the longest but not played ?

 18) Quel JDR avez vous jouer le plus dans votre vie ?

Question compliquée, je joue régulièrement à de nombreux nouveaux jeux depuis deux ans. A l’époque de la fac, on jouait encore plus mais à moins de jeux, donc il faut que je réfléchisse à cette époque.

Les nominés à l’époque seraient : Palladium(rift/robotech) où on a fait deux looongues campagnes, Starwars D6 qu’on a joué depuis le collège pour une très longue campagne, DnD3.x qui arrive sur la fin mais qui va durer jusqu’à aujourd’hui et INLP/Ikanotes, mon système maison qui a vu plusieurs campagnes complètes et que je continue de loin en loin.

Je suis sans doute de parti pris, mais le vainqueur du jeu que j’ai le plus joué c’est : INLP/Ikanotes, (si c’est pas suffisant je rajoute le temps de conception et j’ai aucun doute ;) )

August 18 : Which RPG have you played the most in your life ?

 19) Quel JDR présente la plus belle écriture ?

Je pense que je suis encore moins sensible, en JDR, à l’écriture qu’aux images alors c’est compliqué. En général, je ne lis pas les texte d’ambiance, ce qui m’intéresse c’est la clarté des règles et la facilité à trouver ce que je cherche.

Au niveau littéraire, ce sont les jeux de M. Reynier qui me viennent en premier (Sur la route de Chrysopee et Into the wood chez Rose des vents Editions ) mais est ce que ce sont ses jeux ou ses autres écrits ?

August 19 : Which RPG features the best writing ?

 20) Quelle est la meilleure source pour trouver des JDRs épuisés ?

Pendant longtemps j’aurai répondu le rayon occasion de l’ Oeuf-Cube à Paris 5e, mais maintenant, je reconnais que les différents marketplace en ligne (je refuse de leur faire plus de pub) sont tout de même ma source principale.

August 20 : What is the best source for out-of-print RPGs ?

 21) Quel JDR accomplit le plus avec le moins de mots ?

Ma première impulsion serait Lady Black Bird mais comme je l’ai joué et pas lu, je ne sais pas encore quelle part mon meneur de jeu (le génial Antoine) a pris part dans la qualité du résultat. Sinon, Perdus sous la pluie, l’Agence et Sphynx restent des modèles de jeu que l’on peut jouer complètement quelques heures seulement après les avoir achetés.

August 21 : Which RPG does the most with the least words ?

 22) Quel JDR vous est le plus facile à faire jouer ?

L’Oeil Noir était mon premier amour et marche bien avec mes enfants et tout y est simple. DD3.x est nettement plus compliqué mais j’ai passé tellement de temps à potasser mes persos et mes aventures que c’est devenu une seconde nature. Après bien sûr, il y a mes projets maison, INLP/Ikanotes est complètement naturel pour moi (puisque j’y ai mis ma manière de penser). Oblivion (nom de projet temporaire) demande que je sois plus inspiré mais me permet une belle osmose.

August 22 : Which RPGs are the easiest for you to run ?

 23) Quel JDR a la mise en page la plus renversante ?

Je ne suis pas certain d’avoir envie d’être renversé par une mise en page, pour moi la lisibilité prime.
Pour répondre quand même à la question, je dirais l’édition de INS/MV qu’on pouvait lire par les deux bouts (en renversant le bouquin justement) un coté ange, un coté démon. C’était cool, lisible et bien vu.

August 23 : Which RPG has the most jaw-dropping layout ?

 24) Partagez un éditeur de “Pay What You Want” qui devrait charger plus.

Je ne connais pas d’éditeur « Pay what you want » sauf peut être Thomas Munier. Généralement un certain nombre d’auteurs indépendants français (et donc auto-éditeur) gagnerait à ajouter du pay what you want en plus d’un prix plancher. Je pense qu’on entre dans une aire où la valeur ne sera plus seulement une question d’offre et de demande, et où la question du sens de la transaction va devenir principale (faute d’autre mot, j’appelle ça le retour au mécénat).

August 24 : Share a Pay-What-You-Want publisher who should be charging more.

 25) Quelle est la meilleure façon de remercier son MJ ?

Je pense que ça dépend du MJ mais étant très vaniteux moi même, je reçois assez bien un « cette partie a changé ma vie » :D Non ;) Pour de vrai, je me contente d’un « c’était top quand est ce qu’on recommence/continue ».

August 25 : What is the best way to thank your GM ?

 26) Quel JDR offre les meilleurs ressources ?

Comme la plupart des ressources je les crée assez vite moi même… Difficile de répondre. Non, je dois avouer que j’ai pris beaucoup de plaisir à faire jouer sur Faerun. Les royaumes oubliés sont d’une richesse de ressources sans fond.

August 26 : Which RPG provides the most useful resources ?

 27) Quels sont vos outils essentiels pour faire une bonne partie ?

Un lieu calme, une playliste de musique bien préparée, un univers maitrisé et une tonne de PNJs utilisables au pied levé.

August 27 : What are your essential tools for good gaming ?

 28) Quel film ou série est la plus grande source de citations pour votre groupe ?

Heureusement dans mes groupes j’échappe un peu au « citationisme » mais je pense que si je devais choisir, je dirais « Princess bride ».

August 28 : What film or series is the most-frequent source of quotes in your group ?

 29) Quel a été la campagne de financement participatif la mieux dirigée que vous avez appuyée ?

J’hésite entre la traduction française de l’oeil noir (qui est plus une précommande) et la nouvelle édition américaine de Seventh Sea (qui m’a épatée par son succès et sa capacité à ajouter des palliers à l’infini et à livrer en quelques mois le bouquin).

August 29 : What was the best-run RPG crowdfunding campaign you have backed ?

 30) Quel mixage de genres aimeriez-vous voir en JDR ?

J’ai joué assez longtemps à Rift qui comme mixage était assez ultime. Du coup, j’ai un peu de mal à imaginer plus. Avec Numenera (postapo médiéval), Friponne (à venir mais prometteur en erotic fantasy), Docteur who (ah les voyages temporel pour les mixage), Mega (pour les voyages dimensionel et galactiques), Constellations (mon univers space op et dieux grecques). Non en fait la plupart des mixages dont j’avais envie je les ai créé moi même du coup je les attends plus ;)

August 30 : What is an RPG genre-mashup you would most like to see ?

 31) Qu’est-ce que vous anticipez le plus pour 2018 ?

Au niveau sortie : J’hésite entre l’oeil noir en Français, Soupirs de Fabien et Démiurges de Frédéric. Je pense que Vade Mecum sera sorti d’ici là.

En terme d’expérience, j’espère bien terminer de jouer Sens Neant, commencer à maitriser Sens Renaissance (voire Mort), faire des playtest pour Oblivion, et faire jouer Ikanotes dans mon univers Constellations.

August 31 : What do you anticipate most for gaming in 2018 ?

#RPGaDay #JeuDeRole RPG a Day

Source des questions : http://www.brigadecon.org/rpgaday